8 rue du stade

85150 Sainte Flaive des loups

Tél : 02.51.34.02.38

marpa2@wanadoo.fr

© 2018 par             

 

Résidence Bernadette

logo msa
logo vendee

Les tarifs

Hébergement et Accompagnement à la Vie Sociale :

¤ Le tarif journalier pour un logement T1 est fixé à 40.88 € soit 1 226.40 €/mois (30 jours).

¤ Le tarif journalier pour un logement T1 Bis est fixé à 47.37 € soit 1 421.10 €/mois (30 jours).

 

¤ Le tarif journalier pour un logement T1 Bis Couple est fixé à 35.69 €/personne soit 2 141.40€/mois et pour le couple (30 jours).

Dépendance :

¤ Groupe 1 (GIR 1 et 2) : le tarif journalier est fixé à 16.56 € .

 

¤ Groupe 2 (GIR 3 et 4) : le tarif journalier est fixé à 10.51 € .

Services :

¤ Téléphone :  18.50 €/mois                            .

¤ Repas invités :  9.00 €                   .

¤ Portage petit déjeuner : 0.95 €

¤ Assurance Responsabilité Civile : 39.00 €

¤ Accès borne WIFI : 5 €/mois

Dans le cadre de la tarification des Etablissements hébergeant des Personnes Agées, le prix de journée est fixé par l’autorité de tarification (Conseil Départemental de la Vendée). Il comprend un tarif journalier « Hébergement et Accompagnement à la Vie Sociale » et pour les bénéficiaires de l’ADPA un tarif journalier « Dépendance ».

 

Le tarif journalier « Hébergement et Accompagnement à la Vie Sociale » inclut les éléments suivants : la location de l’appartement, les charges (eau, chauffage, électricité), les repas, l’entretien du linge, l’animation, l’accompagnement et les charges de personnel.

 

Le tarif journalier « Dépendance » est fixé en fonction de l’état de dépendance du résident selon les critères d’évaluation de la grille AGGIR.

 

En effet, en cas de perte d’autonomie avérée, la Directrice sollicite les proches pour effectuer une demande d’attribution d’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) auprès du Conseil Départemental de la Vendée.

 

Ce dernier étudie le dossier et attribue un coefficient de participation (à charge du résident) qui prend en compte :

- l’ensemble des revenus (quels qu’ils soient),

- les capitaux placés et l’épargne (quelle qu’elle soit),

- le montant du plan d’aide attribué selon l’évaluation du GIR.

 

La Marpa quant à elle, se charge de calculer le montant de participation et de l’intégrer aux frais de séjour mensuels.

 

Une veille sanitaire est assurée par la Marpa auprès des bénéficiaires de l’ADPA.

 

Les frais de séjour sont affichés dans la vitrine extérieure et sur le panneau d’affichage intérieur de la Marpa.

Les résidents peuvent bénéficier de l’AL (Allocation Logement) et/ou de l’Aide Sociale, la structure étant habilitée pour 24 lits.

L'allocation logement